ANATOMIE  :

Le genou est un des 3 maillons de la chaîne ostéo articulaire du membre inférieur avec la hanche et la cheville. Il est composé de 3 os : le fémur, le tibia et la rotule (également appelée patella).

Le membre inférieur transmet l’intégralité du poids du corps lors de l’appui monopodal (un seul pied au sol). La première mission du genou est d’amortir les impacts lors de la marche ou de la course. Ces contraintes peuvent être considérables.

Par exemple, lors de la descente d’un escalier en courant, le genou reçoit 13 fois le poids du corps soit pour un adulte de 75 kg  l’équivalent d’1 tonne. 

Le genou peut supporter cette charge grâce au cartilage que l’on pourrait assimiler à une coque de protection. Le cartilage est une structure associant une forte résistance à une grande souplesse ce qui lui permet d’absorber les chocs sans se casser. Malheureusement, le cartilage va s’user progressivement au cours de l’existence et perdre ses propriétés. C’est ce que l’on appelle l’arthrose et plus précisément au genou la gonarthrose.

De nombreux éléments capsuloligamentaires, méniscaux et musculo tendineux, stabilisent le genou néanmoins le véritable chef d’orchestre de ce mouvement est un complexe ligamentaire appelé pivot central composé de 2 ligaments qui se croisent à l’intérieur du genou, les fameux ligaments croisés.

Pour fonctionner correctement et faire en sorte que le fémur « roule » sur le tibia, sans se dérober ni se bloquer, le genou va utiliser 4 éléments principaux  :

1/ le ligament croisé antérieur qui évitera que le tibia ne parte vers l’avant,

2/ le ligament croisé postérieur qui évitera que le tibia ne parte vers l’arrière,

3/ le ménisque interne qui est une structure très stable autour de laquelle le genou tourne,

4/ le ménisque externe au contraire très mobile qui accompagne le genou dans les mouvements extrêmes.

Si le genou était une charnière la flexion serait rapidement limitée par le contact entre le fémur et le tibia. En fait, tout mouvement entre la cuisse et la jambe engendre une combinaison complexe de rotationtranslationflexion.

Modèle charnière

Modèle complexe : roulement-glissement-rotation