Une rééducation de plusieurs mois est indispensable en général auprès d’un kinésithérapeute de ville. L’objectif est de retrouver à 6 mois post opératoire une épaule indolore, souple, mobile, forte et endurante.

Nous sommes tous inégaux face à la capacité de récupération, pour certains se sera rapide et pour d’autres long. Restez toujours optimiste, si le tendon cicatrise vous retrouverez une épaule quasi normale.

1. Avant l’opération :

a. La rééducation avant l’intervention est très importante

b. L’épaule pour être opérée doit être souple

c. Vous pouvez utiliser les fiches d’auto rééducation fournies

2. Après l’opération :

a. Une attelle protège la réparation 45 jours

  • L’attelle peut être retirée par le kinésithérapeute
  • Ou par vous-même, aidé d’un proche, pour la toilette ou l’habillage en veillant à maintenir le bras dans la position.
  • Vous pouvez plusieurs fois par jour détacher le poignet et l’avant- bras pour déplier le coude

b. La rééducation débute dès les 1ers jours en privilégiant l’auto rééducation

  • Elle doit être douce, indolore, sans tirer sur des poids ou élastiques pendant les 3 premiers mois
  • Accompagnez la rééducation d’une prise d’ ’’ antalgiques 1 heure auparavant
  • Complétez la rééducation par les assouplissements d’auto-rééducation

c. Pendant deux mois les douleurs sont classiques : prenez suffisamment d’antalgiques
pour ne pas avoir mal, c’est important pour une bonne évolution

d. Ne portez rien avec le bras opéré avant 3 mois

e. L’épaule deviendra confortable entre le 4ème et le 6ème mois : c’est long, ne désespérez pas

3. A l’avenir :

a. Votre épaule sera réparée donc toujours un peu plus faible

b. Tachez de la préserver

A U T O – R E E D U C A T I O N  :

L’assouplissement permet aux muscles de retrouver leur longueur idéale, qui est nécessaire pour que le muscle marche bien.

Les étirements assouplissent, mobilisent et cicatrisent les muscles réparés avec à la fin, la récupération d’un fonctionnement correct pour les 108 muscles des bras et des épaules.

L’élévation  complète

C’est l’étirement au sens propre du terme, pour se détendre.

N’hésitez pas à « bailler », c’est la meilleure façon d’arriver à vos fins pour cet exercice

La  rotation  externe RE1

C’est le mouvement de la main pour prendre un objet sur le côté.

Forcez vous à utiliser votre main en gardant le coude collé contre votre corps, ce n’est pas toujours facile

La  rotation  externe  RE2

Ce mouvement consiste à mettre les mains derrière la tête en écartant les coude
C’est la position de détente par excellence, reposez vous
dite de la sieste, prémisse de l’étirement.